Charte graphique

cahrte-graphique

La charte graphique est un document de travail qui contient l’ensemble des règles fondamentales d’utilisation de votre logo.

 

 

 

Que contient une charte graphique ?

exemplechartegraphqiue– La présentation du logotype dans son usage le plus classique et le plus fréquent, généralement sur fond blanc
– Une description argumentée du logotype
– Les données colorimétriques en CMJN* (pour l’imprimeur) et RVB* (pour le web) pour chaque couleur du logo
– Le(s) nom(s) de la (des) police(s) de caractères
– La représentation du logo en noir et blanc
– La représentation du logo sur fond de couleur
– La représentation du logo dans ses différentes postures : verticale, horizontale, avec baseline**, sans baseline…
– Les zones de protection, c’est-à-dire les zones dans lesquelles aucun élément visuel ne doit pénétrer pour assurer le bon fonctionnement du logo
– Les permissions et les interdits dans l’usage du logo : en termes de taille et de positionnement des éléments du logo les uns par rapport aux autres
– La façon dont le logo doit être traité sur les supports de communication
– La façon dont le logo doit être traité sur les supports de communication des partenaires
– La présentation des déclinaisons, c’est-à-dire des principaux supports de communication sur lesquels le logo est amené à vivre : cartes de visite, têtes de lettre, enveloppes, plaquettes, signalétique, supports multimédias, objets publicitaires

 

Une charte graphique bien conçue doit :

– proposer des règles souples et claires ;
– minimiser les interdictions ;
– envisager le maximum de contextes où des règles doivent s’appliquer pour l’utilisation du logotype.

 

Les couleurs

cmjnCMJN
La quadrichromie (du latin « quadra » signifiant quatre et du grec « chromia » signifiant couleur), ou CMJN (cyan, magenta, jaune, noir), est un procédé d’imprimerie permettant de reproduire un large spectre colorimétrique à partir des trois teintes de base (le cyan, le magenta et le jaune), auxquelles on ajoute le noir.
Il s’agit donc du mode colorimétrique utilisé pour l’impression offset de documents : plaquettes, flyers, cartes de visite, catalogues, affiches…
Sa valeur s’exprime en pourcentage.

 

 

 

rvbRVBLE RVB
Format de codage informatique des couleurs, RVB signifiant « rouge, vert, bleu ».
Dans le monde du graphisme, ce mode colorimétrique est utilisé pour les applications web (sites Internet, bannières publicitaires en ligne…), contrairement au mode CMJN, utilisé pour l’impression offset.
Chacune des trois références colorimétriques se définit par un chiffre compris entre 1 et 255. L’addition des trois chiffres permet de représenter l’ensemble du spectre colorimétrique visible à l’œil nu. Les navigateurs web décodent alors ces valeurs pour les transformer en couleurs visibles à l’écran.

 

 

 

Quelques réalisations :